Permettre aux régions Atlantiques de coopérer sur des enjeux communs, c'est l'ambition de la Stratégie maritime Atlantique.

La Stratégie maritime Atlantique regroupe des régions européennes qui bordent l'Océan Atlantique. L'objectif est de faire en sorte que ces régions et Etats travaillent ensemble sur des thématiques communes pour développer l'économie marine et maritime de la zone.

Ce développement économique doit être réalisé dans le respect de l'environnement et de l'équilibre écologique de l'Océan Atlantique.

 

La Stratégie martime Atlantique concerne cinq États membres de l‘UE  :

  • France
  • Espagne
  • Portugal
  • Royaume-Uni
  • Irlande

 

 

La Stratégie maritime Altantique a été adoptée par la Commission européenne en 2011. Il s'agissait de répondre au besoin des acteurs des régions Atlantiques de pouvoir coopérer sur leur espace partagé sur des thématiques communes : préservation des ressources naturelles et des fonds marins, réduction de l'empreinte carbone, réponse aux menaces et aux urgences.

 

Pour donner corps à cette stratégie et promouvoir une économie durable de la zone d'ici 2020, un plan d'action pluriannuel a été mis en place autour de quatre priorités :

  • Encourager l'esprit d'entreprise et l'innovation
  • Protéger, sécuriser et valoriser le potentiel environnemental marin et côtier
  • Améliorer l'accessibilité et la connectivité
  • Créer un modèle de développement régonal ouvert à tous et durable.

 

En 2020, ce plan d'action a été révisé, pour favoriser une économie bleue durable et le pacte vert pour l'Europe. Il s'articule autour de 4 objectifs :

La réduction des gaz à effets de serre et le développement des énergies renouvelables en soutenant la recherche et les investissement dans les énergies marines renouvelables.

Lutter contre la polution marine en soutenant le transport maritime écologique et la coordination d'action contre la pollution marine.

La création d'emploi en comblant les lacunes de compétences dans les secteurs de l'économie bleue et en soutenant la coopération entre les centres de formation de l'UE et les entreprises.

L'adaptation au changement climatique en améliorant l'observation et la protection des côtes.

Plus d'informations ici.

 

La stratégie n'est pas dotée d'un budget propre, mais tous les programmes et fonds européens doivent prendre en compte ces ambitions dans le financement des projets.

 

 

 

Ce contenu peut intéresser :